Découvrez les légumes de mer

Découvrez les légumes de mer mamzellebeaute.com

Oui, les algues sont des légumes au même titre que le brocoli ou la salade que nous avons l’habitude de manger régulièrement. Si je vous parle de manger des algues, vous pensez probablement aux sushis, puisque les feuilles de nori sont utilisées dans leur fabrication. Mais il existe d’autres variétés d’algues et d’autres façons d’intégrer dans notre alimentation ces légumes de mer à la variété nutritionnelle exceptionnelle.

Les algues sont riches en vitamines, protéines et minéraux, tout en étant faibles en lipides et en calories. En raison des antioxydants, fibres et phytostérols qu’elles contiennent, elles permettent de lutter contre les maladies cardiovasculaires, le diabète, le cholestérol et l’hypertension. Il existe plusieurs variétés d’algues, en voici quelques-unes.

algues AraméAramé

C’est une algue brune au goût est très doux qui risque moins de déplaire aux papilles qui dégustent des algues pour la première fois. L’aramé se vend sous forme de petits filaments sèchés qu’on doit faire tremper 15 minutes dans l’eau. Une fois réhydratée, sa texture est tendre et elle ressemble à de petites nouilles noires. J’aime bien en mettre dans mes soupes ou encore dans mes salades de quinoa ou de légumineuses.

algues dulseDulse

C’est une algue rouge à la saveur douce très populaire au Nouveau-Brunswick où elle est servie comme croustilles dans les bars. Vous pouvez faire ces croustilles santé chez vous en faisant griller la dulse à sec quelques minutes sur une plaque dans le four à 400°F. Elle peut même être un substitut au bacon fumé, car grillée son goût est similaire. On peut aussi la réhydrater dans l’eau pendant 5 à 7 minutes et l’ajouter directement à une sauce, un potage ou dans des pâtes.

algues nori

Nori

Vous la connaissez, c’est la variété d’algues utilisée pour les sushis et la plus consommée au monde. L’algue nori a un goût plus prononcé, mais c’est celle qui a la plus haute teneur en protéines. Elle se vend en feuilles que vous pouvez utiliser en remplacement d’un tortilla pour faire un sandwich roulé. Sinon, vous pouvez déchiqueter les feuilles dans vos salades et vos soupes. La nori se vend aussi en flocons, qu’on peut saupoudrer un peu partout pour assaisonner nos plats.

algues kombu
Kombu royal

Riche en calcium, cette algue brune est large et a une texture épaisse – elle ressemble à une pâte à lasagne. Comme c’est l’espèce d’algues la plus riche en iode, les personnes ayant des problèmes de glande thyroïde devraient s’abstenir de la consommer. Pour l’utiliser comme alternative au sel de table dans vos plats, faites-la griller à sec au four à basse température jusqu’à ce qu’elle devienne croustillante et émiettez-la. Vous pouvez aussi la plonger dans l’eau bouillante, faire mijoter à feu doux environ 15 minutes, la couper et l’ajouter à votre recette. Vous pouvez même conserver l’eau de cuisson, car c’est l’algue kombu qui sert à faire le bouillon de la fameuse soupe miso qu’on trouve dans les restaurants japonais.

 

La plupart des algues sur le marché proviennent d’Asie, mais il est possible d’en trouver qui viennent de la Gaspésie et de la Côte Est du Canada, comme le kombu royal, et la dulse et la nori de l’Atlantique.

 

Annie Chun algues sésames

Il existe aussi des grignotines d’algues très rassasiantes lorsqu’on a une petite fringale. J’adore les petites feuilles d’algues grillées au sésame de la marque Annie Chun’s. C’est la parfaite collation santé et quand j’entame un paquet, je ne peux pas m’empêcher de le manger au complet!

Les légumes de mer gagnent vraiment à être connus! Essayez-les!

Partager cet article

À lire également...