Qu’est-ce qui cause le vieillissement cutané? La réponse par 10!

les causes du vieillissement cutané

Ah, vieillir! On ne peut malheureusement pas y échapper. Oui, certains pensent le contraire et tentent de nous le prouver à grands coups de lasers et de bistouris. Mais les rides et la perte de fermeté refont inévitablement surface avec les années. Par contre, on sait qu’il est possible de ralentir le vieillissement cutané avec une bonne hygiène de vie, par exemple en évitant l’exposition au soleil, la cigarette et la consommation fréquente d’alcool, qui contribuent à un vieillissement prématuré de la peau. Mais il y a des facteurs beaucoup moins connus qui peuvent aussi accélérer le processus des rides, de la peau flasque et des taches brunes. La dermatologue Susan Stuart nous les dévoile ici.

 

Manger trop de sel

Un excès de sel (ou sodium) dans notre alimentation peut causer d’importantes pertes d’eau dans la peau, la laissant sèche et terne. On privilégie les épices plutôt que le sel pour relever le goût de nos plats et on réduit notre consommation de grignotines et de collations trop salées.

 

Gare aux expressions faciales

Chaque fois que notre visage bouge un tantinet, notre peau se ride davantage. Malheureusement, à part de ne plus parler, sourire ou pleurer, il n’y a rien qu’on puisse faire. Alors on s’arme d’une bonne crème hydratante pour le visage et on essaie de rire le plus souvent possible pour se faire de belles rides de joie!

 

Le chauffage et la climatisation

« Les systèmes de chauffage et de climatisation centrale à la maison et au travail peuvent dessécher la peau et ainsi causer un vieillissement cutané prématuré. Beaucoup d’entre nous dépensent une fortune dans les soins antirides, alors que nous accélérons quotidiennement le vieillissement de notre peau sans même en avoir conscience », explique la Dre Stuart. Pour garder la peau jeune et douce, on baisse le chauffage et on porte plutôt quelques couches de vêtements pour rester au chaud. Même chose avec la climatisation, qu’on évite de mettre trop forte afin de ne pas endommager la barrière cutanée. Garder un verre d’eau sur notre table de nuit peut également augmenter l’humidité dans notre chambre, et l’application d’une crème protectrice pour le visage peut aider à soulager la sécheresse de la peau, été comme hiver.

 

Le savon

Le savon est loin d’être le meilleur ami de notre peau: il élimine la couche protectrice de la peau, ce qui l’assèche et cause des rides. Parce qu’il n’est pas conseillé d’arrêter de se laver (bonjour les odeurs!), l’idéal est d’opter pour un savon au pH neutre et sans produits chimiques ou toxiques (lisez mon article sur le savon de Castille en cliquant ici). Et on garde en tête qu’il est possible de trop nettoyer notre peau, alors on se calme côté nettoyage et on privilégie des produits doux et non abrasifs.

 

Notre taie d’oreiller

« Vous pouvez penser que vous faites du bien à votre peau en lui offrant une bonne nuit de sommeil, mais ce n’est malheureusement pas toujours vrai. Si vous dormez régulièrement sur le même côté et que votre visage est appuyé contre une taie d’oreiller en coton, cela peut provoquer des plis sur la peau qui peuvent éventuellement se transformer en rides et ridules et en un vieillissement cutané prématuré », explique la Dre Stuart. Pour éviter de marquer notre peau durant le sommeil, on essaie de dormir sur le dos le plus souvent possible, ou de troquer notre taie de coton pour un modèle en soie ou en satin, plus doux pour la peau.

 

Attention aux lèvres

On oublie souvent d’hydrater nos lèvres, alors qu’on semble plus assidu pour l’hydratation de notre visage ou du contour de nos yeux. « Avoir fréquemment les lèvres sèches et gercées peut causer leur vieillissement prématuré », prévient la dermatologue. Quand on badigeonne notre peau de crème hydratante, on n’oublie pas de nourrir nos lèvres avec un baume à base de beurre de karité ou d’une autre ingrédient 100% naturel. 

Les pailles accélèrent le vieillissement cutané du contour de la bouche

Boire à la bouteille ou avec une paille

Les rides autour de la bouche sont souvent causées par les pailles et les bouteilles à petit goulot. Eh oui! « Comme tout mouvement musculaire répété, ces petits gestes peuvent conduire à des rides et des ridules autour de la bouche », précise la Dre Stuart. Une bonne crème hydratant pour le visage peut aider à prévenir la formation de rides et ridules, mais les dermatologues s’entendent tous pour dire qu’il vaut mieux éviter les pailles. Point. (En plus, c’est tellement plus écolo!)

 

Boire du café

La caféine est l’un des principal ennemi de la peau, car elle rend la peau sèche et accentue les rides. On hydrate donc notre peau de l’intérieur en buvant beaucoup d’eau. On peut ajouter des tranches d’orange ou de citron dans notre eau pour en rehausser la saveur.

 

Ne pas boire assez d’eau

S’hydrater au quotidien ne sert pas seulement à lutter contre le vieillissement cutané, mais aussi à donner un bel éclat santé à notre peau. Sans eau, la peau devient plus rugueuse et se ratatine plus rapidement. Allez, hop! On boit de l’eau. Personnellement, je mets quelques gouttes de chlorophylle à la menthe dans mon verre d’eau pour lui donner un petit goût mentholé et ajouter des minéraux bénéfiques pour ma peau. (Lisez mon article sur les bienfaits de la chlorophylle en cliquant ici.)

 

Avoir une mauvaise posture

Combien de fois se trouve-t-on affalé sur notre bureau, la main appuyée sous le menton? Si la réponse est souvent, on se doit d’arrêter cette mauvaise habitude, car les douleurs au dos et au cou ne sont pas les seules conséquences de cette mauvaise posture. « Une telle habitude peut aussi étirer la peau du cou et du menton et causer des rides et une perte d’élasticité, explique la dermatologue. Regarder vers le bas pour des périodes prolongées pendant qu’on texte ou qu’on lit peut aussi causer et même aggraver le vieillissement prématuré de la peau. » Bref, maman avait raison de nous dire de se tenir droite!

 

Et vous, connaissez-vous d’autres façons naturelles de retarder le vieillissement cutané?

Partager cet article

À lire également...