Et le sucre dans tout ça?

sucre

Je vous ai parlé du grand ménage que j’ai effectué dans mes cosmétiques (voir article). Mais je ne vous ai pas parlé de mon avant-dernière folie (oui, il y en a une troisième, que je vous raconterai un peu plus tard).

J’étais assise dans l’avion, en route pour un événement média à New York (je sais, la vie est dure!), avec un nouveau livre en main, livre que je venais tout juste de recevoir au bureau: Pour en finir avec le sucre d’Ann Louise Gittleman. Je me questionnais depuis quelques temps sur mon alimentation, tentant de faire des changements pour perdre (en vain) les 30 livres en trop que je conservais de ma dernière grossesse. Bref, la bibitte à sucre que je suis n’a pas pu résister à un titre aussi prometteur que « Pour en finir avec le sucre ». J’étais donc rempli de bonnes intentions lorsque je me suis mise à lire ce livre, gomme en bouche pour éviter la pression dans mes oreilles au décollage (le détail de la gomme est important!).

J’ai appris notamment que notre société met tellement l’accent sur les matières grasses (yogourt 0 % de matière grasse, craquelins sans gras trans, etc.), que les entreprises en profitent pour glisser d’autres ingrédients dans nos aliments. On a tellement peur de consommer du (bon) gras – qui est nécessaire à notre bon développement – qu’on oublie de faire attention à ce qui est vraiment nuisible pour notre santé: le sucre, mais plus précisément ses dérivés, comme le glucose-fructose!

Voici quelques données très dérangeantes que j’ai lues dans ce livre:

  • Le glucose-fructose (ou sirop de maïs à haute teneur en fructose) n’est pas reconnu comme du sucre par le cerveau. Le corps ne sait donc jamais s’il a assez mangé, alors on mange, on mange, on mange, jusqu’à vider la boite de biscuits! N’est-ce pas étrange que depuis l’apparition de cet ingrédient, le taux d’obésité a monté en flèche?
  • L’aspartame (Égal ou NutraSuc) est présente dans près de 6000 aliments et boissons consommés à travers le monde – hors, suite à de nombreuses plaintes, des médecins ont découvert que l’aspartame cause 92 problèmes de santé et symptômes différents…
  • Le sucralose (Splenda) est fabriqué en chlorant le sucre… oui, oui, avec du chlore, le même produit utilisé pour garder l’eau de la piscine propre!
  • En 1800, on consommait environ 5 kilos de sucre. Aujourd’hui, on en consomme plus de 80 kilos!

Bref, j’étais justement en train de lire le chapitre sur les édulcorants quand je me suis questionnée: est-ce que la gomme que je mâchais à cet instant précis contenait de l’aspartame? du sucralose? Eh bien OUI! Je n’ai jamais craché une gomme aussi vite!!! Et le reste du paquet? Il est allé directement à la poubelle.

À mon retour de New York, je me suis empressée de lire la liste des ingrédients de tous les produits contenus dans ma cuisine. J’ai été horrifié de trouver du sucre dans TOUT: dans la moutarde, dans le paquet de dinde tranchée, dans le pain, dans le bouillon de légumes, dans les craquelins (pourtant salés) et même dans le dentifrice (bonjour les caries!). J’ai mis tous les produits qui contenaient du mauvais sucre ou du sucre non nécessaire dans des boîtes près de la porte d’entrée. Quand mon mari est arrivé du travail, il a été cette fois un peu surpris et assez inquiet quand il s’est aperçu que le garde-manger était quasi vide. Mais quand je lui ai raconté les détails de ma lecture, il est tout allé porté au centre de bénévolat de notre quartier.

En passant, le sucre peut porter différents noms. Voici ceux qui peuvent se trouver dans la liste des ingrédients:

  • Cassonade
  • Extrait de jus de canne
  • Sirop de maïs
  • Sucre demerara ou turbinado
  • Dextrose
  • Jus de canne évaporé
  • Fructose
  • Galactose
  • Glucose
  • Glucose-fructose
  • Sirop de maïs riche en fructose
  • Miel
  • Sucre inverti
  • Lactose
  • Sucre liquide
  • Maltose
  • Mélasse
  • Sucrose
  • Sirop
  • Mélasse noire
  • Les mots se terminant en « ose »

Aujourd’hui, quand j’achète un produit, je vérifie toujours s’il contient du sucre ou un de ses synonymes (en plus de vérifier s’il y a des gras trans). J’essaie toujours d’acheter la marque qui n’en contient pas ou alors, dans le cas de produits sucrés, qui contient des bons sucres.

Et mon mari a commencé à faire du pain maison! Tellement meilleur que le pain acheté tout fait… et sans sucre! 🙂

Et vous, faites-vous attention à votre consommation de sucre? Si oui, quels sont vos trucs?

 

Partager cet article

À lire également...