Top confo: l’oreiller de sarrasin

sarrasin

Le choix d’un oreiller est souvent difficile. Trouver le support parfait peu importe notre position, qu’on soit couché sur le dos, sur le ventre ou sur le côté, n’est pas toujours évident. Et si notre modèle ne convient pas, alors bonjour maux de cou, de dos et de tête! Entre en scène les oreillers de sarrasin, qui promettent d’épouser parfaitement la forme de notre tête afin de supporter son poids et ainsi limiter les tensions et les douleurs dans la nuque.

Fausses promesses?

J’ai récemment eu la chance de tester l’oreiller de sarrasin biologique d’Éco & Éco, une marque québécoise qui utilise des écales de sarrasin biologique cultivé ici même au Québec. La première nuit, je dois avouer que je n’ai pas très bien dormi: l’oreiller était beaucoup trop ferme. Mais ce qui est génial avec cet oreiller végétal, c’est qu’il est possible d’en ajuster la fermeté en enlevant ou en ajoutant des écales! C’est donc ce que j’ai fait:

Il suffit de placer l’oreiller fermeture éclair vers le haut et de retirer une tasse d’écales à la fois, jusqu’à ce qu’on ait trouvé l’ajustement parfait. Puis on place les écales excédentaires dans un sac en papier pour bien les conserver, car on ne sait jamais quand on en aura besoin!

Deuxième nuit: aaaahhh! Quelle différence! Quel confort! J’adore le fait que les écales moulent parfaitement ma tête lorsque je dors sur le dos. Et quand je me tourne sur le côté, un petit réajustement suffit pour me fournir le support adéquat.

oreiller de sarrasin Éco & Éco

Oh! Et j’adoooore la taie d’oreiller en coton biologique ultra douce et ultra confo. Un vrai coup de coeur! En plus, elle est tissée ici, au Québec!

J’ai aussi testé l’oreiller de sarrasin lors des chaudes journées du début de l’été et, à ma grande surprise, l’oreiller reste frais. Marie-Claude Dumais, propriétaire d’Éco & Éco, nous explique que les écales de sarrasin ne retiennent pas l’humidité ou la chaleur du corps, ce qui explique la fraîcheur de mon oreiller même par temps très chaud et humide. En plus, les écales ne s’affaissent pas, donc la durée de vie de notre oreiller est presque garantie!

Pour l’entretien, très facile: on secoue l’oreiller de temps en temps pour enlever la poussière. Une fois l’an, on la met dehors pour bien l’aérer. Et, au besoin, on retire les écales pour laver la housse à la machine à l’eau froide, puis on fait sécher à l’air libre avant de remettre les écales dans la housse. C’est tout simple!

Et est-ce que j’ai mentionné que les écales de sarrasin constituent une matière de rembourrage écologique, durable, renouvelable et compostable?

L’oreiller de sarrasin biologique d’Éco & Éco est disponible au coût de 95 $ et la taie d’oreiller en coton biologique d’Éco & Éco, au coût de 25 $ à la boutique en ligne Éco & Éco, à la boutique Acheter vert en ligne et dans différents points de vente à travers le Québec. Pour connaître les points de vente, cliquez sur ce lien.

Partager cet article

À lire également...