Les trucs d’Alexandra Otis pour rester motiver!

Alexandra Otis routine du matin mamzellebeaute.com

On veut bien bouger et faire de l’exercice tous les jours, mais notre rythme de vie effréné finit souvent par nous rattraper et notre pratique de yoga ou de méditation est la première chose qui prend le bord! Y a-t-il des trucs pour persévérer? Pour intégrer notre pratique dans notre quotidien? Voici les bons conseils de la yogi et ambassadrice lululemon Alexandra Otis.

Ressentir les bienfaits

« Je me sens tellement mieux après ma pratique, que c’est ce qui me motive, dit Alexandra Otis. Quand on ressent les bienfaits d’une pratique de yoga ou de méditation, on se sent tellement plus apaisé. Et ça peut être une mini séance de 10-15 minutes par jour! Moi, j’ai mes éclairs de génie après mes méditations. De bonnes idées qui me viennent spontanément, et c’est toujours après une méditation. Mais les bienfaits d’une pratique de yoga sont tellement grands, je n’hésite même pas! »

 

Créer des occasions

« Mon tapis de yoga est toujours déroulé chez moi; c’est comme une invitation! Même lorsque je pars en vacances, j’amène mon tapis de yoga. Ça ne veut pas dire que je vais en faire tous les jours. C’est OK de sauter une journée de temps en temps, surtout en vacances, mais si j’en saute plus qu’une, mon corps me le dit, explique la yogi. Si je saute une pratique, je vais trouver un moment dans la journée pour faire quelques respirations. Je peux être assise dans un café par exemple, et prendre cinq minutes pour faire une cohérence cardiaque, c’est-à-dire respirer profondément en portant attention sur la durée des inspirations et des expirations. L’inspiration doit avoir le même nombre de compte que l’expiration. » (Exemple: 5 secondes à l’inspiration et 5 secondes à l’expiration.)

 

Pratiquer… partout

« Si je marche dans la rue, je vais essayer de faire une marche méditative, c’est-à-dire être consciente de ma marche, de mes pas, du moment présent, précise Alexandra Otis. La méditation peut se faire n’importe quand et n’importe où; pas besoin d’être dans un studio de yoga. Le yoga, c’est un mode de vie. Ça se pratique à chaque minute. C’est d’être bien dans sa peau. C’est d’être bien avec les gens qui sont avec nous et c’est surtout d’être présent. Si je parle avec quelqu’un, je vais vraiment essayer d’être présente, de faire attention pour écouter ce que l’autre personne me dit et d’être là, tout simplement.

 

Vivre en yoga

« Il est possible de faire du yoga sans avoir un esprit yogique, dit-elle. Mais je crois que le plus important est d’amener sa pratique à l’extérieur de son tapis. Qu’est-ce qui se passe quand on n’est plus sur son tapis? Est-ce qu’on respire quand on vit un événement stressant? Est-ce qu’on profite pleinement de chaque moment de la vie?

Le yoga, pour moi ça se résume à ceci: « apprendre à aimer mieux, à aimer plus et à aimer plus grand ». Ce n’est pas toujours facile, mais je pense qu’on est ici pour aimer. Surtout pour aimer mieux, même si on ne voit pas les choses de la même façon, et pour apprécier l’autre, tel quel. »

 

Merci Alexandra!

Partager cet article

À lire également...