Écran solaire: le saviez-vous?

ombrelle soleil plage écran solaire bronzage mamzellebeaute.com


La dernière recommandation de l’American Academy of Dermatology concernant la protection solaire? Se badigeonner de crème, de lait ou de spray avec un FPS minimum de 30.

Alors, aux poubelles les FPS 2, 8, 10, 12 et 15!

Aussi, on doit s’assurer que l’écran solaire en question contient une protection UVB (B pour brûlure – coup de soleil à l’origine du cancer) ET une protection UVA (A pour âge – rides, taches pigmentaires, etc.).

La protection UVB, indiquée par le FPS, est toujours incluse dans les produits solaires, mais pas la protection UVA. On cherche donc sur le produit la mention « à large spectre », qui signifie que ce produit nous protège autant des UVA que des UVB.

Voici d’autres recommandations de la Société canadienne du cancer:

On vérifie l’indice UV avant d’aller dehors. Plus le nombre est élevé, plus les rayons du soleil sont intenses et plus on doit prendre de précautions. On doit porter des vêtements qui protègent contre le soleil et des lunettes de soleil et appliquer un écran solaire sur notre peau, en particulier si l’indice UV est de 3 ou plus.

On n’oublie pas qu’aucun écran solaire ne parvient à bloquer tous les rayons du soleil, c’est pourquoi on doit utiliser un écran solaire comme supplément à notre plan de protection contre le soleil.

L’écran solaire est un complément à l’ombre, aux vêtements et aux chapeaux : il ne les remplace pas.

On n’oublie pas que les écrans solaires n’ont pas été conçus dans le but de vous permettre de rester plus longtemps au soleil. Ils ont été conçus pour nous protéger davantage quand on est dehors.

On applique une bonne quantité d’écran solaire sur une peau sèche et propre au moins 20 minutes avant d’aller dehors afin de permettre aux ingrédients actifs d’être absorbés par notre peau. Et on n’oublie pas d’en mettre sur nos oreilles, notre nez, notre cou et toute surface dégarnie ainsi que le dessus de nos pieds.

On applique l’écran solaire avant le maquillage ou le chasse-moustiques.

Nos lèvres ont aussi besoin de protection. On applique un baume pour les lèvres avec un FPS de 15 et on en réapplique au besoin.

On applique un écran solaire même lorsque c’est nuageux puisque les rayons UV peuvent quand même passer à travers des couches minces ou éparses de nuages.

Les écrans solaires ont une date de péremption qui est habituellement visible sur le contenant. Ils contiennent des agents chimiques, alors on ne devrait pas les utiliser après la date de péremption puisqu’ils pourraient ne pas être aussi efficaces. Les écrans solaires peuvent être affectés par des changements extrêmes de température. S’ils ont gelé ou surchauffé, on doit les jeter. Si l’odeur ou la couleur est différente, il faut les jeter.

 

Voilà! Alors pas de raison de jouer au homard cet été!

Partager cet article

À lire également...